ESSOR DU MARCHE  

L’évolution de la notion de confort dans l’habitat particulier est à l’origine du développement du nombre de climatiseurs permettant de passer les périodes caniculaires au frais.


Néanmoins, très récemment, les augmentations importantes du coût des énergies fossiles et la certitude d’une raréfaction dans les prochaines décennies, relancent la récupération d’énergie par pompe à chaleur.

En effet, le coût du KWh pompe à chaleur est 3 à 4 fois moins élevé que le coût du KWh électrique direct.

Ces deux raisons mettent ce marché en effervescence et ont permis à Génie Froid de réaliser quelques installations de récupération d’énergie.

Coût du KWh
Les énergies fossiles, fuel et gaz ont des coûts au KWh assez variables, avec une évolution très incertaine dans la prochaine décennie.
Actuellement (2005) les coûts d’énergie sont les suivants :
- fuel = 0,06 €/KWh
- gaz = 0,05 €/KWh
- électrique = 0,083 €/KWh
- pompe à chaleur = 0,023 €/KWh

Le prix du KWh pompe à chaleur est déterminé avec un coefficient de performance de 3,5.
Ce coefficient est une moyenne sur l’année et reflète le coefficient moyen des différents systèmes actuellement sur le marché.

Définition de la P.A.C

Derrière ce nom barbare se cache l’abréviation de Pompe à chaleur.

La pompe à chaleur permet de capter (pomper) de la chaleur dans les fluides frais comme l’air extérieur ou l’eau de puit.

Il est aisé de comprendre que ce transfert de chaleur va s’effectuer d’un fluide chaud vers un fluide froid, il suffit donc d’avoir un fluide plus froid que l’air extérieur ou l’eau de puit, pour permettre un transfert donc une récupération.

C’est ce que nous faisons avec une pompe à chaleur. Nous pouvons donc récupérer de l’énergie même sur de l’air extérieur à -10° C, dans de cas le fluide de la P.A.C. est lui à -22° C.

Le coût moyen à l’année d’une P.A.C. est de 0,28 KWh pour 1 KWh fournit. Le prix de l’énergie P.A.C. est donc le prix du KWh électrique x 0,28, ce qui représente un coefficient de performance de 3,5.